top of page

Le client est roi ? Et toi ? Tu en penses quoi ?

Depuis que nous sommes enfants, depuis même des générations, on nous a toujours dit "le client est roi". On nous a toujours appris à dire oui à tout ce que le client souhaite. Aujourd’hui, les codes ont changé. Le besoin d’authenticité, d’une vie qui a du sens, change également notre rapport à notre entreprise.


En réalité, la seule personne qui est véritablement à la tête de votre "royaume", c'est vous !


En effet... Même si « le client est roi », si vous ne respectez pas votre rythme à vous, si vous vous épuisez pour satisfaire tout le monde; un beau jour, il n'y aura plus de royaume.


Au final, c'est vous qui serez en burn-out ou en épuisement physique et psychologique.


Cela fait déjà une génération qu’on sent cette envie d’authenticité et si il y a une chose positive aux multiples confinements, on pourrait dire que c’est cette remise en question de nos attentes.


Nous nous sommes retrouvés soudainement à l’arrêt et nous avons pu (oui, en réalité ; nous avons dû) prendre le temps de confronter nos valeurs à notre réalité.


Certes, chaque histoire d'entrepreneur est différente. Car notre rythme, notre ténacité, notre vie familiale, notre capacité physique, sont différents. Par conséquent, nous cherchons tous un équilibre professionnel / familial différent.


Mais si le burn-out vous paraît un « mot abstrait », sachez qu’il sonne à la porte de beaucoup d’entrepreneurs qui se laissent submerger. C’est normal de vouloir faire grandir sa société et de dire oui aux clients, aux contrats. On se dit souvent « On verra le reste plus tard », en mettant de côté notre bien-être.


Cette tendance à ne pas voir venir la sonnette d’alarme est caractéristique de l’entrepreneur qui s’oublie, pour le succès de sa vie professionnelle.


Donc, quand vous sentez que vous arrivez à vos limites, il est important de prendre du temps pour soi ! Ainsi, vous préserverez votre santé mentale et physique, ainsi que votre équilibre. Mais surtout; cette entreprise que vous avez construit !


Le client est roi, oui. Car nous avons tous besoin de nos clients pour vivre. Mais avant tout, dites-vous que l'empereur de votre royaume, c'est vous ! Respectez-vous avec beaucoup de bienveillance. Prenez soin de vous ! Prenez le temps de respirer et de savoir faire un break.


Nous sommes souvent terrorisées à l’idée de dire non à un client, ou de lui dire avec honnêteté que nous serions honoré de faire son contrat mais que nous sommes déjà en surcharge de travail. On a cette tendance à prendre tous les contrats et à se retrouver submergé.


Je vous propose de changer de regard. Ne trouveriez-vous pas cela plus juste qu’une personne dont vous aimez le travail, vous dise avec honnêteté qu’en ce moment, elle est surchargée de travail. En tant que client, cela vous laisse plusieurs options :

  • Attendre votre tour en sachant qu’à une autre période, le travail pourra être fait (et bien fait) et en plus, fait par quelqu’un dont vous appréciez le travail.

  • Ne pas savoir attendre et chercher une autre solution.

  • Lui demander une recommandation pour un partie ou pour tout le travail.

Laisser cette possibilité à votre client, donne plus de valeur à votre travail. Car cela montre :

  • que vous êtes une personne fort demandée : par supposition c’est que votre travail est apprécié) ;

  • que vous savez gérer vos priorités : cela sous-entend que lorsque ce sera au tour de votre client, il sera aussi prioritaire et vous ne vous laisserez pas tentée par un autre contrat ;

  • que vous ne sous-traitez pas le contrat sans prévenir le client.

J’ai eu l’occasion de coacher une entrepreneure qui ne supportait pas l’une de ses clientes car celle-ci lui manquait toujours de respect. Elle acceptait ses remarques désobligeantes sans broncher, juste parce que celle-ci la payait pour son travail. Mais, à chaque rendez-vous avec elle, il lui fallait deux jours pour s’en remettre. Elle se sentait tellement dévalorisée. Alors qu’elle faisait toujours son maximum pour lui trouver une place dans l’agenda surbooké.



Un jour, elle a enfin osé dire NON. Quelle révolution ! J’étais si fière d’elle. Car j’ai senti tout ce poids sur son cœur qui enfin se relâchait ! Lorsque la cliente, surprise, est venue, par la suite. Elle n’a plus osé faire des remarques méchantes et dégradantes ! Il a fallu qu’une fois, cette entrepreneure ose s’affirmer et penser à elle, pour que cette cliente, ne voulant pas se passer du travail remarquable de cette personne, lui parle enfin avec respect.


En bref ; n’oubliez pas… que la personne la plus importante de votre entreprise, c’est vous ! C’est vous qui menez la barque, c’est vous qui devez montrer l’exemple. Et c’est votre bien-être qui se reflétera sur votre travail.


Le client est roi… en êtes-vous vraiment sûr ?


Tünde Kaméa


Source : Article écrit pour www.lapatteadministrative.com

Comments


bottom of page